samedi 15 mai 2010

Sortie officielle d'un ouvrage de Samuel Herzan : Tous les romans de la terre le 21 juin 2010 en France

LE LIVRE
C'est l'histoire d'un journaliste hédoniste bantou, Zadig Alamba, qui erre de la Corne de l'Afrique aux abords de la Méditerranée, en quête de scoops qu'il n'arrive toujours pas à dénicher. Dans l'intervalle, il reçoit — par erreur ? — un colis mal fermé, contenant un manuscrit non signé et inachevé, destiné, de toute évidence, à sa voisine : Miss Terry Ann Joy. Il s'inspire alors de ce texte pour finaliser son propre ouvrage didactique en cours d'écriture, et dans lequel il raconte son itinéraire de journaliste indépendant en mal de scoops. Mais l'Amour s'en mêle ; puis emmêle tous les protagonistes dans une ronde sans fin autour d'une certaine idée du bonheur. En chantant…

NOTE DE L'EDITEUR
Voici le récit d'une quête initiatique qui ne dit pas son nom : l'auteur redécouvre mezzo voce que l'Amour, ce « moteur de la vie », est un sentiment qui se situe au-delà même de ce qui peut lier des êtres de chair : il est tout autant voué à se décliner, suivant les situations, en amour de la planète, de la terre de nos ancêtres, de notre métier, de la culture, la bonne chère, la nature, la divinité, bref, de la vie en général. Cependant, toutes ces déclinaisons n'ôtent en rien l'agréable perspective d'une rencontre éventuelle avec cette âme sœur que l'on cherche quelquefois désespérément, mais qui est pourtant bien là, sous un soleil de printemps, quelque part, sur notre terre à tous ; terre des choeurs qui chantent la vie ; terre du vent qui souffle sur nos sens en éveil ; terre du temps qui s'enfuit, et que le narrateur s'évertue à retenir dans le cycle des saisons…
Ce faisant, il interpelle l'humanité en l'homme, tout en choisissant de dérouler son propos de manière originale, muni d'une bande sonore adéquate, constituée de belles mélodies dans l'air du temps, mais pas du tout marquées par le temps. Que pouvons-nous faire pour que tout aille mieux dans notre vie et sur notre planète ? Et, surtout, comment le faire ? Telles sont les questions cruciales auxquelles l'auteur tente, à sa manière, de répondre, à l'aide d'une mise en abyme savamment orchestrée, grâce à laquelle il nous entraîne dans un labyrinthe culturel, d'où nous ressortons totalement transformés, et prêts à relever tous les défis de l'existence. En chantant…
En somme, il s'agit là d'un livre dans le livre, voire de plusieurs livres en un seul : une parodie de l'infini et de l'éternité ; symphonie fantastique et allégorique, déclinée en une multitude de pièces musicales parsemées de « silences mélodieux », et chantées à livre ouvert, par presque tous les protagonistes, de tout cœur et en chœur, exception faite du solo final qui n'en est pas moins jubilatoire… Et même si le tour de chant semble s'arrêter, les mélodies, elles, continuent à résonner, tel un écho, au plus profond de nous.

L'AUTEUR
Samuel Herzan (de son véritable nom : Samuel Roger Zang), mélomane et amateur de clarinette, est né à Douala (Cameroun) en 1960. Docteur en relations internationales, diplômé d'études approfondies en sciences économiques, il est Diplomate de Carrière (Ministre Plénipotentiaire) et membre de l'OSSREA (Organization For Social Science Research For Eastern And Southern Africa). Tous les romans de la terre est son premier roman.


http://sherzan.e-monsite.com


--
Contact Presse:
Editions Le Nabab
Samuel Herzan
+212 613 24 44 20
http://sherzan.e-monsite.com
Profil du diffuseur : http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=54237


--

Communiqué envoyé le 15.05.2010 21:11:11 via le site Categorynet.com dans la rubrique Art / Culture

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire