mardi 18 mai 2010

Exposition José d'ORNANO aquarelles, encres, fusains

Oeuvres récentes
Exposition du 28 mai au 12 juin 2010
vernissage vendredi 28 mai à 18 heures

José d'ORNANO nous offre le plaisir de découvrir ses dernières créations.
Résolument contemporaine, son inspiration figurative l'amène à une exécution proche de l'abstraction par un dépouillement du détail au profit de l'image que nous procure la mémoire du coeur.
Son imaginaire s'égaie, sans s'égarer, soutenu par un régard émerveillé.
Ses petits formats dégagent une profonde sérénité qui reflète parfaitement l'âme de l'Artiste.
Les accents du trait et de la couleur nous renvoient en contrepoint à la génèse de la démarche impressionniste, en libre écho à Jongkind et Turner.
Une oeuvre forte, émouvante.

Auteur de nouvelles « Indiscrétions » ( Le Méridien ), d'un roman « Le visage flou de Steiner » ( Michel de Maule ) et d'un « Essai sur l'origine de la violence contemporaine » paru chez F-X de Guibert, Joseph-Antoine d'Ornano, peu bavard sur sa vie, avoue être entré par effraction dans la peinture. Privilégiant les séries de petits formats, il puise son inspiration dans des figures ou paysages légèrement décalés du réel. Avec l'encre et l'aquarelle, il côtoie souvent l'inattendu. Quant au noir du fusain , il mène souvent à la lumière. « Ce qui m'importe, ce n'est pas tant ce qui se dit sur la peinture, que le plaisir éprouvé en compagnie d'un tableau. C'est le même genre de plaisir que j'éprouve dans une chambre d'été ».

José d'ORNANO nous fait pénétrer dans un univers profond, habité, où la technique s'estompe derrière l'indiscrétion d'un voile à peine soulevé, libérant un regard complice sur ses figures intimes.

--
Contact Presse:
galerie HAMADRYADE
Danièle CAPLAIN
06 07 33 23 38
http://hamadryade.over-blog.fr/
Profil du diffuseur : http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=51772


--

Communiqué envoyé le 18.05.2010 16:39:22 via le site Categorynet.com dans la rubrique Art / Culture

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire