lundi 30 novembre 2009

Le Premier Festival de Candombe en France

Sous les auspices de
l'Ambassade de l'Uruguay en France


L'Association ANDUMBA

Présente
Le Premier Festival de Candombe en France

K'NDOMBE à Paris

Dans le cadre de
la Journée Nationale du Candombe, de la Culture afro uruguayenne et de l'Egalité Raciale

FESTIVAL K'NDOMBE à PARIS
Du 19 au 20 décembre 2009

En 2006 a été proclamée en Uruguay la Loi 18.059, qui reconnaît et institutionnalise le 3 décembre Journée Nationale du Candombe, de la Culture Afro Uruguayenne et de l'Egalité Raciale.
En octobre 2009 l'UNESCO déclare le Candombe comme Patrimoine Culturelle Immatériel de l'Humanité.

C'est dans ce contexte que le Collectif Triangulación Kultural (Paris-Montevideo-kinshasa) et l'Association Andumba organisent pour la première fois en France, un Festival des Cultures Populaires Afro uruguayennes avec des conférences, une exposition photographique, des projections de documentaires, des concerts ainsi que des ateliers d'initiation aux pratiques de la danse et des percussions.
Nous avons initié l'action de diffusion de cette culture peu connue du public français par des travaux de formation dans les écoles publiques, et les centres sociaux de la Ville de Paris, pour que la culture plurielle s'ancre et devienne accessible dans les divers quartiers de la capitale, dès le plus jeune âge.

Ce Premier Festival K'NDOMBE à Paris, qui aura lieu du 19 au 20 décembre au Dansoir, dans le 13ème arrondissement, et au Studio Bleu dans le 10ème répond au désir d'une grande partie de la population de découvrir et de connaître la diversité et les richesses des cultures venues d'Afrique et d'Amérique du Sud.
La culture afro uruguayenne est un composant fondamental dans les processus de construction et l'exercice d'alternatives aux systèmes dominants et hégémoniques, mais ça seule action ne suffit pas, il est nécessaire d'avancer à d'autres stades, « La Lutte pour la construction d'une hégémonie culturelle alternative ne se définit pas exclusivement sur le terrain de la bataille culturelle, mais dans le champs de la construction politique. »


Le Candombe fait partie des rythmes, danses et chants rituels des esclaves noirs amenés en Uruguay à partir du XVIIIème siècle. Né de la nécessité des populations esclavisées de réaffirmer leur identité, il est le produit d'un mélange des diverses cultures africaines et de l'adaptation de celles-ci à leur nouveau milieu.
Sa pratique, au départ restreinte par la loi, a été avec le temps moins réprimée. Intégré au carnaval dans les années 50, le Candombe est devenu son élément majeur et constitue aujourd'hui un pilier fondamental de la culture nationale; Se constituant en un instrument pour les relations individu/groupe.

Fontenay Sous Bois et l'Uruguay

A la fin des années 70 jusqu'à la fin des années 80 de nombreuses familles d'Amérique du Sud notamment d'Uruguay ont émigré à l'étranger pour fuir les dictatures militaires. Certaines sont arrivées en France, dans la région parisienne, à Paris et en particulier dans la ville de Fontenay Sous Bois (Val de Marne). La politique de solidarité mise en place par la municipalité et la Mission de France a permis l'accueil de familles de réfugiés politiques devenant l'une des plus grande communauté uruguayenne d'Ile de France et de France.
Avec les années, de nombreuses familles se sont installées dans la ville, en particulier dans les quartiers populaires (Les Larris, la Redoute) et ont participé à la vie locale et citoyenne de la commune. Ces familles ont partagé avec les habitants de la ville leurs cultures. De jeunes fontenaysiennes et fontenaysiens ont ainsi accédé à la pratique du Candombe, culture Afro uruguayenne.

Commémoration de la
Journée Nationale du Candombe,
la Culture afrouruguayenne
et l'Égalité raciale (loi N° 18.059)
le 3 décembre 2009 à Paris

Bienvenue aux invités
Mr Jorge Lepra Ambassadeur Délégué Permanent de l'Uruguay auprès de l'UNESCO

Déclaration par l'UNESCO du Candombe comme
Patrimoine Culturel Immatériel de l'Humanité

Présentation de la loi N°18.059
Mr Santiago Wins Délégué Provisoire de l'Uruguay auprès de l'UNESCO
Madame Alejandra De Bellis Consule de l'Uruguay à Paris

Présentation des activités et politiques de l'Assocciation ANDUMBA
Mr Emmanuel Brun Directeur d'Andumba

Présentation du Projet Triangulación Kultural
Mr Sergio Ortuño Président du Collectif Triangulación Kultural

Présentation de la programmation du festival "K'Ndombe à Paris"
Mr Leo Melo Responsable d'Andumba

Présentation Musicale "Echos de la Terre"
Agustina Mosca Didgeridoo
Patrick Sioda flûte amérindienne
Sergio Ortuño Percussion
Emmanuel Brun Percussion

Programmation

Samedi 19 décembre – LE DANSOIR
Parvis de la BNF quai François Mauriac 75013 Paris

15H Entrée gratuite
PROJECTION DE DOCUMENTAIRES EN PRÉSENCE DES RÉALISATEURS

Memoria de Candombe – Cuerda de Ansina
(Mémoire de Candombe – Tambours de la rue Ansina)
Documentaire de 26 minutes de Emmanuel Brun
Version Originale sous titrée en français
Production Triangulación Kultural et Ka'Ndombe 2009

El Candombe afrouruguayo
(Le Candombe Afro uruguayen)
Documentaire de 52 minutes de Dario Arce y Rafael Gutiérrez
Version Originale sous titrée en français
Production Chromatiques 2003

La voz de los sin voz
(La voix de ceux qui n'ont pas la parole)
Documentaire de 44 minutes de Micaela Diaz
Version Originale sous titrée en français
Production Bernard POGGI - VERIGNON et Le GAME juillet 2009


18H Entrée gratuite
CONFERENCES / DEBAT

-Présentation du Livre de Sergio Ariel Ortuño « El Tambor y su Voces »
-La Présence africaine en Uruguay et ses apports à la construction de l'identité nationale
-Déclaration de l'UNESCO : Candombe Patrimoine Immatériel de l'Humanité

En présence de :
-Sergio Ariel Ortuño, Musicien et Professeur de Culture Afro (Montevideo-Uruguay)
-Dario Arce Senjo, Antropologue, co-auteur du livre « Cultura y sociedad afro-rioplatense ».

21H Prix : 17 euros
CONCERTS

-Cuerda de Tambores de Triangulación Kultural (TK)

-Rue Melo (Los Angeles /Paris)

-Artistes du Congo (Kinshasa /Paris)

-Candombe Cool (Barcelona)

-Réminiscence africaine dans le Rio de la Plata (TK)

-DonBK.alSol (Paris)

-Cuerda de Tambores « El tambor y sus Voces » (TK)


Dimanche 20 décembre – STUDIO BLEU
7-9 rue des petites écuries 75010 Paris

ATELIERS D'APPRENTISSAGES POUR ENFANTS ET ADULTES
Prix : 15 euros par ateliers

14H/15H30
Atelier de découverte des tambours de Candombe tout public
(Direction Emmanuel Brun)

15H30/17H
Atelier de perfectionnement des tambours du Candombe
(Direction Sergio Ortuño)

17H/18H30
Atelier de découverte des danses Candombe tout public
(Direction Johanna Bâ/ Barbara Perrazo)

18H30/20H
Atelier de perfectionnement des danses Candombe
(Direction Johanna Bâ/ Barbara Perrazo)

Partenaires

Ambassade d'Uruguay à Paris
Délégation uruguayenne de l'UNESCO
Maison de la Culture Afrouruguayenne IMM-AECID (Uruguay)
Bureau de la Femme Afro MIDES (Uruguay)
Romero Diaz Production

Contacts, Informations et inscriptions

06 13 59 28 20
06 21 66 90 99
triangulacionkultural@hotmail.com
http://triangulacionkultural.blogspot.com


--
Contact Presse:
collectif Triangulacion kultural
Johanna Bâ
0621669099
triangulacionkultural@hotmail.com
http://triangulacionkultural.blogspot.com

--

Communiqué envoyé le 30.11.2009 16:09:22 via le site Categorynet.com dans la rubrique Art / Culture

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire